Italie : malgré les tergiversations du gouvernement sur la vaccination, le bilan est satisfaisant

Par Ariel F. Dumont
Publié le 14/03/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
italie vaccin

italie vaccin
Crédit photo : PHANIE

Depuis le 11 mars dernier, en Italie, les enfants non vaccinés ne sont plus admis en crèche ni en maternelle. En revanche, dans le primaire et le premier cycle (de 11 à 16 ans selon le système italien), les adolescents non vaccinés ont accès au circuit scolaire mais les parents doivent payer une amende de 100 à 500 €.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?