Hors normes  Abonné

Par
Publié le 20/10/2020

C’est un PLFSS qui fera date, tant il paraît atypique et tant il est le reflet de la crise que nous connaissons depuis le début de l’année. Olivier Véran qui ouvrira le débat aujourd'hui devant la représentation nationale va devoir assumer un déficit abyssal (40 milliards d’euros en 2020 dont presque 30 pour la seule branche maladie). Et, ironie du sort : alors que son prédécesseur a failli être la ministre du retour à l’équilibre, le neurologue doit s'accommoder d'une dérive sans précédent. Le constat est connu : avec l’épidémie, les dépenses s’envolent et les recettes ne rentrent plus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte