À Gravelines, des généralistes séduits par les cabinets tremplins à loyers symboliques

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 18/07/2018
gravelines

gravelines
Crédit photo : S. Toubon

Située sur la côte d'Opale, la ville de Gravelines (Nord) avait perdu trois médecins généralistes (sur dix) en 2013. Pour remédier à la pénurie médicale, la mairie est allée à la rencontre des jeunes praticiens pour connaître les obstacles à l'installation. « L'un des freins qui ressortait le plus était la crainte de s'engager tout de suite dans un achat de cabinet », explique Louise Facon, chargée de mission santé à Gravelines.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?