Buzyn lâche du lest avant un été à hauts risques

Grandes manœuvres pour apaiser et sécuriser les urgences  Abonné

Publié le 11/06/2019
.

.
Crédit photo : AURORE MESENGE

À défaut de remède miracle pour guérir les services d'urgences en souffrance, les mesures annoncées jeudi 6 juin par Agnès Buzyn ont eu le mérite d'apporter un peu de baume sur les blessures du secteur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte