Éditorial

Gilets jaunes, blouses blanches  Abonné

Par
Jean Paillard -
Publié le 10/12/2018
Jean Paillard

Jean Paillard
Crédit photo : S. Toubon

La comparaison peut paraître hasardeuse tant les situations semblent différentes. En plein conflit des gilets jaunes, le monde médical semble presque, par contraste, un îlot d’intégration et de calme, voire de prospérité, diront certains. De fait, à la différence des protagonistes dont on parle tant, les médecins appartiennent aux catégories diplômées et leur métier ne connaît ni le chômage ni la crise. Leur activité serait même, disent certains experts, contra-cyclique, avec des pics de croissance lorsque le climat économique et social s’assombrit et que les gens vont moins bien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte