Entretien avec la présidente du Haut conseil français de la télésanté

Ghislaine Alajouanine : « On a fait plus en 100 jours qu’en 10 ans sur la télémédecine ! »  Abonné

Publié le 29/05/2020
Explosion des téléconsultations, montée en puissance du télésoin : Ghislaine Alajouanine, présidente de l’Académie francophone de télémédecine et e-santé et du Haut conseil français de la télésanté, souhaite capitaliser sur l'appropriation massive des usages numériques pendant la crise du Covid-19 pour faire de la France un « leader » du secteur.

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Comment analysez-vous le boom de la télémédecine ces dernières semaines ?

La crise que nous traversons, d’une nature sanitaire sans précédent, accélère l’innovation et lève les principaux freins contre les usages numériques. Comme le disait Jean Monnet, "les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise".

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte