Permanence du mouvement des gilets jaunes

Gérer le pays dans la tension  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 14/02/2019
Macron contraint de gérer la tension

Macron contraint de gérer la tension
Crédit photo : AFP

Emmanuel Macron ne croit pas que le « grand débat » soit de nature à guérir ni même à atténuer la crise. Il ne croit pas qu'une partie de l'opposition se ralliera à son panache blanc lors des élections européennes. Il ne croit même pas représenter, aux yeux de ces corps constitués qu'il a maltraités, une défense contre le désordre. Son passif est donc lourd.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte