Université d'été à Antibes-Juan-les-Pins

Face aux réformes qui secouent la médecine libérale, la CSMF invite ses troupes à être proactives  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 12/09/2019
Prise en charge des soins non programmés, réorganisation territoriale, offensive du salariat : les cadres de la CSMF se retrouvent à Antibes (13 au 15 septembre) pour leur 25 e Université d'été dans un contexte anxiogène de mutation de l'exercice. Le syndicat majoritaire ne veut pas subir les réformes.

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Après un premier semestre très chargé, marqué par les négociations sur les assistants médicaux (avenant 7) et l'accord conventionnel interprofessionnel (ACI) sur les CPTS, la CSMF s'apprête à réunir quelque 250 cadres à Antibes pour sa 25e Université d'été.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte