Espaces dédiés, plages de consultations réservées, téléphone et télémédecine : face au Covid-19, les généralistes se réorganisent

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 26/03/2020

Crédit photo : S. Toubon

Le Collège national des généralistes enseignants (CNGE*) dresse un premier état des lieux de la réorganisation des médecins généralistes face au Covid-19. 5 490 professionnels ont été interrogés en ligne du 14 au 21 mars. 

Premier constat : la très grande majorité des médecins généralistes (71 %) se sont organisés autrement pour faire face à l’épidémie. Huit sur dix ont mis en place des espaces dédiés et trois sur quatre ont ouvert des plages de consultations réservées au Covid-19. En réponse aux recommandations du gouvernement, 86 % des médecins ont augmenté leur temps consacré à répondre aux patients par téléphone et 28 % disent faire davantage de téléconsultations. 

14 % des praticiens dépourvus de masque

L’enquête confirme surtout la pénurie de certains équipements de protection en ville. Seuls 21 % des généralistes interrogés disposent de surblouses et 26 % de lunettes de protection. Plus inquiétant, 14 % des praticiens sondés ont déclaré ne plus avoir en possession le moindre masque à leur cabinet.

Enfin, l’enquête montre que le service DGS-urgent est leur principale source d’information officielle sur l’épidémie. 

* Et d'autres partenaires : CMG, SFMG, SFTG, SFDRMG, Fayr GP, SPPIR, FNCS, IJFR, Mission RESPIRE, AVEC Santé, ASALEE


Source : lequotidiendumedecin.fr