Congrès de la médecine générale

En vidéo, Touraine joue l’apaisement  Abonné

Publié le 01/07/2013

LA MINISTRE de la Santé était très attendue au 7ème congrès de la médecine générale, qui vient de réunir plus de 2 000 participants à Nice. Marisol Touraine a-t-elle voulu éviter les critiques de la communauté scientifique sur les rares recrutements de la filière universitaire de la discipline et la laborieuse mise en route du développement professionnel continu (DPC) ? Toujours est-il qu’elle n’a pas inauguré l’événement pour cause « d’agenda social extrêmement contraint ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte