Editorial

En première ligne  Abonné

Par
Publié le 03/09/2018

C’est la rentrée des portes qui claquent et des réformes qui s’annoncent… Et, en ce début septembre, la sortie de Nicolas Hulot place un peu plus Agnès Buzyn en première ligne. Les deux ont d’abord en commun d’appartenir à la société civile. En soi ce n’est pas une grande originalité dans ce gouvernement, dans lequel un ministre sur deux n’est pas un « pro » de la politique. Mais cela oblige, un peu plus, ceux qui restent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte