T2A plafonnée à 50 %, paiement à l'acte grignoté

Édouard Philippe s'attelle au financement des soins  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 15/02/2018
Edouard Philippe

Edouard Philippe
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Certains leaders syndicaux y ont vu un grand « discours de la méthode », d'autres un programme inquiétant.

Sans citer Descartes – mais Maylis de Kerangal, auteure de « Réparer les vivants » – le premier ministre Édouard Philippe a annoncé en début de semaine, à l'hôpital Simone Veil d'Eaubonne (Val d'Oise), les chantiers et l'agenda de sa « stratégie de transformation du système de santé ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte