La CNAM étend ses programmes de retour à domicile

Économies : le nouvel eldorado des PRADO  Abonné

Publié le 09/07/2015

Les rares médecins qui ignorent encore le sigle PRADO vont le connaître rapidement.

Dans ses recommandations d’économies au gouvernement, la CNAM juge possible d’épargner 171 millions d’euros dès l’an prochain grâce à la montée en puissance de ses différents programmes d’accompagnement du retour à domicile et carrément cinq fois plus en trois ans (842 millions). À moyen terme, les PRADO permettront d’engranger 27 % des 3,1 milliards économies totales espérées sur l’assurance-maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte