De la réglementation au règlement de comptes

Du rififi entre les médecins et les ostéopathes exclusifs  Abonné

Publié le 24/06/2013

LA CONCERTATION ouverte par le ministère de la Santé pour revoir la réglementation de l’ostéopathie en France (référentiels de compétences et de formation) d’ici à 2014 est à l’origine d’un bras de fer entre médecins et ostéopathes exclusifs. L’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) a déclenché les hostilités en réclamant aux pouvoirs publics un « cadrage clair » des travaux et une « représentation étoffée des professionnels (syndicats, ordres, enseignants) » dans les groupes de réflexion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte