Deux Français sur trois ont déjà renoncé à des soins pour raisons financières ou faute de médecin

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 18/11/2019

Crédit photo : PHANIE

L'association d'usagers France Assos Santé met en lumière dans une nouvelle enquête* dévoilée ce lundi 18 novembre les difficultés d'accès aux soins dans l'Hexagone. Premier constat : près des deux tiers des Français (63 %) ont déjà dû renoncer à des soins, dont 45 % pour des raisons financières (impossibilité d’avancer les frais ou reste à charge trop élevé) et 49 % en raison du manque de médecin disponible.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?