Une maladie dont les coûts explosent

Des experts veulent privilégier la prise en charge d’Alzheimer en libéral  Abonné

Publié le 28/05/2015
Le diagnostic d'Alzheimer est deux fois plus coûteux à l'hôpital qu'en ville

Le diagnostic d'Alzheimer est deux fois plus coûteux à l'hôpital qu'en ville
Crédit photo : PHANIE

La maladie d’Alzheimer représente un coût de plus en plus important pour la société. Ce sont justement les coûts « directs et indirects de cette pathologie qui représente déjà 70 % des maladies neurodégénératives » qu’étudie depuis plusieurs années Jean-Hervé Lorenzi, président du cercle des économistes et de la chaire transitions démographiques, transitions économiques (TDTE). Ce sujet était au cœur d’un récent débat à la Caisse des dépôts, à Paris.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte