Cancer de l'anus

Dépister, informer, vacciner  Abonné

Par
Publié le 23/11/2017
ANUS

ANUS
Crédit photo : PHANIE

Docteur, j’ai des hémorroïdes… « Ne pas se contenter de cette explication ! Ne rien prescrire sans examiner l’anus du patient ! On évitera ainsi de traiter le cancer par suppositoires, pommades ou veinotoniques et bien des retards diagnostiques… », rappelle en préambule le Dr Laurent Abramowitz, hôpital Bichat, Paris.

Inspection de l’anus, toucher rectal 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte