Dans l'Oise, des patients d'un hôpital piégés par une arnaque téléphonique

Par Anne Bayle-Iniguez
Publié le 06/05/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
hopital arnaque

hopital arnaque
Crédit photo : PHANIE

Le centre hospitalier de Clermont (Oise) a lancé sur son site internet une alerte à propos d'une escroquerie téléphonique dont sont victimes des patients de l'établissement depuis le début du mois de mai. 

Plusieurs dizaines de patients auraient reçu un appel (du 07 54 71 27 71) de personnes se faisant passer pour le service social de l'hôpital. Au téléphone, ces individus tentent de soutirer des renseignements sur la complémentaire santé de leur interlocuteur : nom, prénom, âge, numéro de Sécu, etc.

Des personnes qui n'ont jamais mis les pieds dans cet hôpital ont également reçu des coups de fil similaires. « Ils espèrent tomber sur des personnes âgées et vulnérables, comme cette mamy de 80 ans qui nous a alertés la semaine dernière, rapporte ce lundi l'hôpital. Elle a donné au téléphone toutes ses informations personnelles et confidentielles, sur le coup, elle n'a pas fait attention. »

Ce type d'arnaque téléphonique est récurrente dans le monde hospitalier. Ces derniers mois, les hôpitaux de Beauvais, Paray-le-Monial, Chambéry et le CHU de Poitiers en ont fait les frais.

Reste la question de l'utilisation des informations volées : revente, souscription à une fausse mutuelle, usurpation d'identité, fabrication de fausses cartes Vitale ? À ce jour, la motivation des voleurs de données reste floue.  

L'hôpital de Clermont recommande aux patients « hameçonnés » d'entrer en contact avec le commissariat de police ou la gendarmerie pour déposer une main courante ou une plainte.


Source : lequotidiendumedecin.fr