Contre la loi santé, des flash-mob organisés à Paris pour simuler l’effondrement de la médecine

Par Sophie Martos
- Mis à jour le 12/07/2019
Samedi, à l'hôpital européen Georges-Pompidou.

Samedi, à l'hôpital européen Georges-Pompidou.
Crédit photo : DR

Ce week-end, les coordinations des médecins Libres et Indépendants de la région parisienne (CoMeLI) ont organisé avec le soutien de l’Union française pour une médecine libre (UFML) plusieurs flash-mob à Paris pour demander le retrait du projet de loi de santé dont l’examen a repris ce lundi au Sénat.

Entre 70 à 100 personnes, principalement des médecins et des dentistes, ont simulé un évanouissement durant quelques minutes devant les passants, très surpris. « Cela fait écho à l’effondrement de la médecine », a précisé le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?