Rémunération et protection sociale

Chefs de clinique et assistants veulent réparer les injustices  Abonné

Par
Publié le 05/03/2018
chefs cliniques

chefs cliniques
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

L'InterSyndicat national des chefs de clinique et assistants (ISNCCA) veut faire bouger les lignes, et vite. 

La structure vient de transmettre à la direction générale de l'offre de soins (DGOS) une liste de doléances émanant des jeunes médecins. « Nous avons présenté plusieurs situations problématiques, incohérences et remontées du terrain qui interrogent mais nous sommes très déçus de l'échange », souligne le Dr Emanuel Loeb, président de l'ISNCCA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte