Courrier des lecteurs

Buzyn : le job reste à faire  Abonné

Publié le 21/11/2019

Après un immense espoir lors de sa nomination, deux ans et demi après, la trace de notre consœur hématologue Agnès Buzyn au ministère de la Santé ne paraît pas assez prégnante pour initier le redressement de notre système de santé… En tant qu’hématologue, j’attendais peut-être trop qu’elle utilise son expérience singulière de soignante des malades atteints de pathologies lourdes et chroniques, qu’elle contribue ainsi à remettre les malades et les soignants au centre du système de soin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte