Externalisation accrue des analyses, économies

Bousculés par Édouard Philippe, les biologistes ripostent  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 14/03/2019

Alors que le grand débat national touche à sa fin, les propos du Premier ministre tenus devant l'Autorité de la concurrence, visant à redonner du pouvoir d'achat aux Français, ont mis le secteur de la biologie en émoi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte