BIOÉTHIQUE

Bertrand garde l’anonymat  Abonné

Publié le 27/01/2011

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, s’oppose à la levée de l’anonymat du don de gamètes, alors que le projet de révision de la loi bioéthique, actuellement discuté en commission à l’Assemblée, ouvrait cette possibilité. « Dans le texte gouvernemental (présenté par Roselyne Bachelot en octobre dernier, NDLR), on voulait le lever, en l’encadrant », a-t-il reconnu lors de ses vœux à la presse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte