Négociation sur les dépassements d’honoraires

Avant de « prendre ses responsabilités », la Mutualité pose ses conditions  Abonné

Publié le 14/06/2012

ALORS que se profilent des négociations sur l’encadrement des dépassements d’honoraires, la Mutualité française, dont l’engagement est indispensable en vue d’un éventuel accord conventionnel (avec l’assurance-maladie et les médecins), est-elle disposée à jouer le jeu ? À l’occasion d’une réunion à Paris (1), Étienne Caniard, président de la FNMF, a levé un coin du voile sur ses intentions et posant plusieurs conditions de principe. « Nous assistons à une véritable banalisation des dépassements d’honoraires », souligne Étienne Caniard.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte