L'âpre bataille des PH pour davantage de reconnaissance

Attractivité des carrières médicales à l'hôpital : des avancées en 2016 mais beaucoup reste à faire

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 19/12/2016
attractivite

attractivite
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Après avoir longtemps alerté en vain sur la dégradation de leurs conditions de travail et la pénurie médicale, les praticiens hospitaliers (PH) ont vu en 2016 une partie de leurs souhaits se réaliser avec la concrétisation tardive d'un plan attractivité estimé à 250 millions d’euros (d’ici à 2019 mais financé en grande partie par la réduction des dépenses d’intérim).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?