Assistants médicaux : le gouvernement sécurise les futurs actes « soignants »

Par
Marie Foult -
Publié le 15/03/2019
assistants

assistants
Crédit photo : S. Toubon

Un amendement du gouvernement à la loi de santé, adopté en commission des affaires sociales, sécurise l'exercice des gestes soignants réalisés par les assistants médicaux.

Le plan Ma santé 2022 prévoit le déploiement de 4 000 assistants médicaux d'ici à 2022, pour appuyer les médecins dans leurs tâches quotidiennes, afin de libérer du temps médial notamment dans les territoires où l'accès aux soins est difficile.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?