Nice mise sur la pédopsychiatrie de réseau

Après l'attentat, un suivi renforcé pour les enfants  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 17/10/2016
nice

nice
Crédit photo : AFP

Trois mois après l'attentat de Nice, l'enjeu est le suivi des victimes et la continuité des soins. Dès mi-septembre, le ministère de la Santé a annoncé un renforcement des moyens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte