35 heures à l’AP-HP : les personnels à nouveau mobilisés vendredi 25 septembre

Publié le 22/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

L’intersyndicale de personnels de l’assistance publique – hôpitaux de Paris (AP-HP), opposée au projet de réorganisation du temps de travail porté par le directeur Martin Hirsch, appelle les agents à de nouvelles actions vendredi 25 septembre.

« Les formes que pourraient prendre ces manifestations sont laissées à des assemblées générales organisées par les intersyndicales locales », précise un communiqué commun signé par FO, la CFTC, CFE-CGC, la CGT, SUD et UNSA, qui appelle à des actions dans « l’ensemble des établissements ».

Vers une sixième manifestation

« Le Premier ministre, le ministre de la Santé et au-delà le président de la République doivent arbitrer au plus vite un conflit social majeur qui n’a que trop duré », lit-on encore.

Le 17 septembre, la dernière manifestation a rassemblé à Paris plus de 1 500 personnes selon les syndicats, 800 selon la police. À l’issue du rassemblement, les personnels grévistes ont réclamé un médiateur à l’Élysée.

Cinq manifestations ont déjà eu lieu depuis le début des négociations (au printemps) sur ce projet de réforme qui vise les 75 000 agents (hors médecins) des 39 établissements de l’AP-HP.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr