Rétro : sur le sentier de la guerre

1983 : les internes montent au créneau

Par Adrien Renaud
Publié le 12/08/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : AFP

Entre mars et mai 1983, les CHU ont été paralysés par la plus longue grève qu’ait connue le monde hospitalier français. Six semaines de conflit au cours desquelles les internes et chefs de clinique assistants ont bataillé ferme contre les propositions du ministre de la santé de l’époque, Jacques Ralite : ils voyaient dans celles-ci la fin du statut de l’interne et des menaces sur les perspectives d’installation.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?