Une pandémie menaçante encore mal définie

Publié le 28/04/2009
- Mis à jour le 28/04/2009

« TOUS LES CRITÈRES sont réunis pour qu’on puisse parler de pandémie au sujet des cas de grippe dus au nouveau variant H1N1 d’origine porcine. Il s’agit d’un nouveau virus, il existe une transmission interhumaine et plusieurs pays de plusieurs continents sont touchés », explique le Pr Antoine Flahault, directeur de l’École des hautes études en santé publique (EHESP) à Rennes. C’est un fait : l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a d’ailleurs avancé la date de son comité d’urgence pour décider de relever le niveau d’alerte sanitaire mondiale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?