Le décret Sunshine Act ne convainc pas

Transparence des liens d’intérêts : médecins, laboratoires et Ordre insatisfaits  Abonné

Publié le 27/05/2013
1369617283435344_IMG_105681_HR.jpg

1369617283435344_IMG_105681_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

LE DÉCRET relatif à la transparence des liens d’intérêts (entre laboratoires et professionnels de santé), dit « Sunshine Act », est paru au « Journal officiel » du 22 mai. Mais il provoque de très vives réactions dans le monde de la santé, des médecins à l’Ordre en passant par l’industrie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte