Pharmacovigilance

Tampons alcoolisés peut-être contaminés  Abonné

Publié le 07/02/2011

Une infection cutanée sans menace du pronostic vital, provoquée par un germe (Bacillus cereus) a été rapportée aux États-Unis après utilisation de tampons alcoolisés de désinfection cutanée fabriqués par la société Triad.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte