Liens d’intérêt, AMM, pharmacovigilance...

Sécurité du médicament : l’autre difficile construction européenne  Abonné

Publié le 03/06/2013

« L’EMA [Agence européenne du médicament] vit une révolution », a assuré le Pr Dominique Maraninchi, directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), au cours d’une table ronde sur la santé en Europe. De fait, l’agence européenne ne se limite plus au seul enregistrement des produits. Via le comité de pharmacovigilance et d’évaluation des risques (PRAC), elle a pour mission d’en assurer le suivi après commercialisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte