Rappel de la pilule Optimizette, pour absence de principe actif dans un lot

Par Fabienne Rigal
Publié le 06/04/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) appelle les patientes en possession de boîte d’Optimizette Gé 75 microgrammes (des laboratoires Majorelle) du lot 1958550 à rapporter leurs boîtes et plaquettes pour échange à leur pharmacie.

La raison : la découverte dans une boîte d’une plaquette non conforme de 21 comprimés ne contenant pas de principe actif contraceptif. « Pas de danger et aucun effet indésirable signalé jusqu’à présent », indique l’ANSM (sauf le risque non négligeable d’une grosse non désirée, peut-on souligner).

L’impair a été détecté par une patiente ayant trouvé dans une boîte un blister de 21 comprimés (au lieu des 28 comprimés, dans le blister normal, ce qui rend le problème facilement repérable). « Selon les laboratoires Majorelle, ce défaut ne concerne que quelques boîtes sur la totalité des 36 700 boîtes distribuées entre le 26 janvier et le 5 avril 2018 », indique l’ANSM.

Si les blisters sont normaux, les femmes sont invitées à continuer le traitement. Si un blister est anormal, elles doivent le rapporter à la pharmacie. Si elles ont commencé à utiliser un blister anormal, sachant que la pilule « risque de ne pas être efficace », elles doivent se rapprocher de leur médecin pour évaluer le risque de grossesse et en attendant cet échange, utiliser une méthode contraceptive mécanique.