Entretien avec le directeur de la nouvelle agence du médicament

Pr Maraninchi : « Nous rentrons dans un processus de surveillance globale renforcée »  Abonné

Publié le 16/05/2012
1337130753348897_IMG_83807_HR.jpg

1337130753348897_IMG_83807_HR.jpg
Crédit photo : DR

Le directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, ex AFSSAPS), confirmé dans ses fonctions par décret, se réjouit des nouvelles missions élargies de l’agence, désormais en charge du suivi du médicament tout au long de sa vie. Le Pr Dominique Maraninchi se félicite que les industriels ne siègent plus au conseil d’administration où se retrouvent en revanche députés, sénateurs et usagers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte