610 licenciements prévus en 2016, premier plan social

Pourquoi Servier restructure sa visite médicale et mise sur l’oncologie  Abonné

Par
Publié le 07/12/2015

L’annonce fin novembre de 610 licenciements chez Servier en 2016 intervient alors que le chiffre d’affaires de la filiale française du laboratoire a été divisé par deux depuis cinq ans. Pertes de brevet, arrivée massive des génériques, déremboursements et baisses de prix imposées expliquent cette situation, explique-t-on au siège du laboratoire.

Or, les prévisions sur les quatre prochaines années font état d’une nouvelle diminution de 64 % du chiffre d’affaires en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte