Indemnisation des victimes du Mediator, bientôt la transparence ?

Polémique sur la sévérité du collège d’experts, vers un référentiel d’imputabilité  Abonné

Publié le 21/01/2013

LE COLLÈGE d’experts chargé d’examiner les dossiers médicaux des victimes du Mediator est-il trop sévère ? Pour éteindre la polémique, son président, Roger Beauvois, promet de faire la transparence sur les travaux menés à huis clos par les experts, qui statuent sans se justifier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte