Lithium pendant la grossesse : des malformations fœtales, mais moins qu’on pensait, et pas cardiaques

Par
Fabienne Rigal -
Publié le 19/06/2018

Les résultats de la plus large étude à évaluer les risques pour le fœtus, la grossesse, et l’accouchement d'une exposition au lithium pendant la grossesse sont parus dans « The Lancet Psychiatry ». Ils montrent un surrisque de malformations fœtales après exposition pendant le premier trimestre, mais plus faible que l’on ne pensait, et pas d’association avec des complications pour la grossesse ou l’accouchement en eux-mêmes, ni un surrisque de malformations cardiaques.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?