Cancérologie et maladies métaboliques

Les nouveaux objectifs d’Astellas  Abonné

Publié le 02/09/2013
1378107821450219_IMG_109690_HR.jpg

1378107821450219_IMG_109690_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE LABORATOIRE a découvert la Josacine, le Tacrolimus et Dificlir qui vient d’obtenir le Prix Galien. Des noms qui illustrent une mutation réussie des médicaments de large prescription à ceux, à fortes valeurs ajoutées et réservées à des marchés beaucoup plus ciblés (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte