Prévention des ruptures d'approvisionnement

Les industriels veulent définir les médicaments d'« intérêt sanitaire et stratégique »

Par Loan Tranthimy
Publié le 21/02/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
leem

leem
Crédit photo : S. Toubon

« Nous sommes dans une logique de responsabilité, pas de business », a plaidé Philippe Lamoureux, directeur général du LEEM (Les entreprises du médicament), lors de la présentation d'un plan d'action contre les pénuries.  

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?