Politique et filière du médicament

Le nouveau cri d’alarme des industriels  Abonné

Publié le 08/06/2012
1339090095355600_IMG_85575_HR.jpg

1339090095355600_IMG_85575_HR.jpg
Crédit photo : Photo : S. TOUBON

Les laboratoires vivent une « mutation géopolitique et scientifique », et la production chimique traditionnelle est « lourdement concurrencée par une production de spécialités génériques souvent localisée à l’étranger », explique Philippe Lamoureux, directeur général du LEEM (syndicat patronal de l’industrie pharmaceutique).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte