Économies : le gouvernement ouvre une concertation pour augmenter la part de marché des génériques  Abonné

Publié le 14/03/2014
1394729793505738_IMG_125030_HR.jpg

1394729793505738_IMG_125030_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Le 18 décembre, le comité interministériel pour la modernisation de l’action publique (CIMAP) s’était réuni à Paris sous la présidence de Jean-Marc Ayrault. Parmi les douze chantiers de modernisation lancés à cette occasion figurait la politique de promotion des médicaments génériques, avec l’objectif affiché d’« augmenter la part des génériques dans le marché français du médicament pour tendre vers un quart d’ici 2017 ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte