50 millions de consultations en moins par an ?

Des industriels mettent en avant l’intérêt économique de l’automédication  Abonné

Publié le 05/10/2012
1349364879376772_IMG_90637_HR.jpg

1349364879376772_IMG_90637_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

C’EST une initiative en forme de plaidoyer pro domo des industriels de l’automédication. Mais par ces temps de disette financière, leur argumentation prend un relief particulier. L’AFIPA (Association pour une automédication responsable) a effectué un sondage auprès de 250 médecins généralistes, 71 personnels des services de médecine d’urgence et 969 patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte