Don du sang par aphérèse

Arrêt de commercialisation de certains dispositifs

Par Charlène Catalifaud
Publié le 17/09/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé le 12 septembre la suspension de la mise sur le marché de certains modèles de dispositifs d'aphérèse de la société Haemonetics.

L'ANSM a décidé d'appliquer le principe de précaution après avoir reçu 49 signalements de matériovigilance concernant ces dispositifs de prélèvement sanguin depuis le début de l'année 2018. Le dernier cas a été signalé par l'Établissement français du sang (EFS) Auvergne-Rhône Alpes le 11 septembre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?