Antibiotiques, antipaludéens...  Abonné

Publié le 06/12/2012

Selon la FDA (Food and Drug administration), un médicament sur dix vendus dans le monde serait un faux. Les ventes mondiales de médicaments contrefaits auraient atteint 58 milliards d’euros en 2010, en hausse de 90 % en cinq ans. Dans les pays où les systèmes de santé et la réglementation pharmaceutique sont les plus faibles, les antibiotiques, les antipaludéens ou les traitements contre le VIH font partie des produits les plus contrefaits. Ainsi en Afrique, près de 60 % des médicaments proposés à la vente seraient des faux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte