Androcur : un numéro vert et une lettre aux professionnels

Par Dr Irène Drogou
Publié le 21/09/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

L'ANSM met en place un numéro vert pour répondre aux interrogations des patients ou de leur entourage au sujet du risque de méningiome après Androcur (acétate de cyprotérone).

L'ANSM va réunir pour la seconde fois le 1er octobre prochain, un comité pluridisciplinaire d'experts indépendants (CSST), afin d'émettre les recommandations à destination des professionnels de santé. Dans l'attente de ces recommandations, l'agence a précisé aux professionnels la conduite à tenir dans un courrier.

Numéro vert : du lundi au vendredi de 9h à 19h : 0 805 04 01 10.