Transports sanitaires

Les taxis manifestent aujourd’hui dans toute la France  Abonné

Publié le 10/01/2013

Les taxis sont en colère. Dans leur collimateur : l’article 44 de la dernière loi de financement de la sécurité sociale. Celui-ci prévoit la possibilité pour les établissements de santé de procéder à des appels d’offres pour le transport des patients ne nécessitant pas la mise à disposition d’un VSL (véhicule sanitaire léger). « Sur les 57 000 taxis français, les 30 000 qui travaillent en zones rurales ou semi-rurales pourraient disparaître si cette mesure était mise en application », calcule Gérard Gabet, président de la Fédération française des taxis de province.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte