Régime ALD, « petit risque », arrêts maladie

L’électrochoc de l’Observatoire Jalma  Abonné

Publié le 30/03/2012
1333042738337261_IMG_80940_HR.jpg

1333042738337261_IMG_80940_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

Dans son Observatoire 2012 du financement de la santé, le cabinet Jalma remet en cause « la politique menée jusqu’ici, fondée sur la limitation des honoraires médicaux, les baisses de prix sur le médicament, la radiologie et la biologie, ainsi que sur une augmentation continue des recettes [...] », politiquequi n’a pas permis le retour à l’équilibre des comptes de l’assurance-maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte