Des objectifs trop nombreux et insuffisamment hiérarchisés

La Cour des comptes éreinte les projets régionaux de santé  Abonné

Publié le 22/09/2014

La loi HPST a confié aux ARS la mission de mettre en œuvre au niveau régional la politique de santé. Des projets régionaux (PRS), dont l’élaboration a démarré en 2010, devaient être achevés en 2011. Problème, les derniers projets n’ont été adoptés que début 2013, constate la Cour des comptes dans un rapport.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte