Un Français sur quatre rejetterait un vaccin  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 26/05/2020

Si un vaccin contre le coronavirus était disponible, les trois quarts des Français se feraient vacciner, mais un quart refuserait le vaccin, met en lumière l'enquête Coconel (Coronavirus et confinement : enquête longitudinale), conduite par des chercheurs de l’unité mixte de recherche Vitrome, du centre d’investigation clinique Cochin-Pasteur, de l’École des hautes études en santé publique et de l’observatoire régional de la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte